Qwice.org – L'appli d'intelligence collective !

You.com, le projet d’un moteur de recherche anti-fake news

Illustration d'une loupe inspectant de nombreux mots identiques intitulés "facts"

Et si les articles les plus mis en avant sur votre moteur de recherche n’étaient pas les plus populaires, mais ceux de meilleure qualité ? C’est l’ambition que se fixe le nouveau moteur de recherche You.com

Qualité VS Quantité

Bien que les algorithmes des moteurs de recherche soient opaques, nous savons tout de même que plus un article est consulté, plus il a de chances de remonter très haut dans les moteurs de recherche. Cependant, la popularité d’un article n’est pas représentatif de sa qualité. C’est souvent dans cette faille que s’engouffrent de nombreux sites de fausses informations : des titres aguicheurs pour attirer le clic (on parle de pièges à clic ou « clickbait »), afficher un maximum de publicité aux internautes, et gagner un maximum d’argent. Un business rentable, mais parfois dangereux pour la démocratie et la santé publique, comme le montre le succès de certains sites de « ré-information ».

Le problème que You.com prétend résoudre existe, et il pourrait y avoir un public pour ce genre de solution technologique.

Des points à éclaircir

Ce moteur de recherche qui prétend respecter votre vie privée n’affiche effectivement pas de publicité, mais ne donne pour l’instant aucune information sur son financement ou sur un possible modèle économique. Fera-t-il le choix de la publicité ? Deviendra-t-il par la suite payant ?

La technologie derrière le moteur de recherche n’est également pas très claire, tout juste le site évoque une intelligence artificielle pour analyser la qualité des articles, sans donner plus d’informations sur la différence entre son algorithme et celui des autres moteurs de recherche.

Réprésentation d'un sombre labyrinthe en 3D

Pourra-t-il être à la hauteur de ses ambitions ?

Si l’ambition du projet You.com semble noble, il faudra probablement attendre d’y voir plus clair sur le fonctionnement de ce moteur de recherche, et pour avoir de meilleurs résultats au fur et à mesure de son développement.  En attendant, vous pouvez toujours tester ce moteur de recherche à l’adresse You.com.

Y a-t-il encore de la place pour de nouveaux moteurs de recherche en 2021 ? You.com réussira-t-il s’attaquer aux problèmes qu’il souhaite combattre ? Espérons au moins que cette démarche inspirera d’autres moteurs de recherche. 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.