Qwice.org – L'appli d'intelligence collective !

Poster sur Facebook avec des lunettes

Photo d'une paire de lunettes de soleil

Facebook et Rayban annoncent la commercialisation de leur nouvelle paire de lunette connectée. Après l’échec des Google Glasses, le public sera-t-il séduit par la proposition de Facebook ? Revenons sur le marché des lunettes connectées.

La proposition de Facebook

La paire de lunettes connectées de Facebook a été produite en partenariat avec Rayban.
Pour un prix de 299 dollars, cette paire de lunettes vous permettra de :

  • Prendre des photos et des vidéos pour les partager sur Facebook, Instagram, WhatsApp, Messenger,  Twitter, TikTok ou Snapchat.
  • Écouter de la musique avec des hauts parleurs intégrés aux lunettes
  • Passer des appels téléphoniques avec trois micros également intégrés.

L'ombre de l'échec des Google Glasses

Google a été la première entreprise à tenter de commercialiser des lunettes connectées pour le grand public en 2014. Cette tentative a été un échec cuisant. En partie à cause des démissions au sein de Google, et peut-être aussi du prix du produit : 1500 dollars pour cette paire de lunettes.

Google Glass a décidé de revenir sur le marché en 2019 avec un deuxième modèle de paires de lunettes, mais cette fois seulement destinée aux professionnels.

Depuis très peu d’entreprises se sont risquées à commercialiser ces produits, et celles qui s’y sont risquées telles que Sony ont connu des échecs encore plus grands. 

Et le respect de la vie privée ?

Les polémiques autour des lunettes connectées sont nombreuses. Il est facile d’imaginer des violations de la vie privée, comme des personnes utilisant ces paires de lunettes pour filmer des personnes à leur insu.

Mais si en 2015 les consommateurs se sont massivement opposés au principe des lunettes connectées, qu’en sera-t-il cette fois-ci ? Le prix nettement plus bas du produit de Facebook convaincra-t-il les consommateurs ? Seront-nous tous équipés d’une paire de lunettes connectées dans le futur ? N’hésitez pas à nous partager vos retours dans les commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.