Qwice.org – L'appli d'intelligence collective !

Les origines

16 avril 2021 - Lancement du site

Beaucoup de travail pour mettre en place un site de présentation, pour que les gens sachent qui nous sommes et ce que nous faisons. Moins évident que ce qu’on pourrait penser ! Et chronophage…

Mais c’est fait 🙂 ! Avec qwice.org vous pouvez désormais :

  • Vous pré-inscrire pour être parmi les premiers beta testeurs de notre application
  • Rester informés, nous faire part de vos idées, partager des témoignages et des conseils
  • Suivre l’avancement de notre aventure entrepreneuriale
  • Nous soutenir financièrement en effectuant un don

A votre tour d’agir ! 😀

11 mars 2021 : La société Qwice SAS est créée

Pour monter une société, la première chose à faire c’est d’abord… De créer la société.

Et c’est parti pour de longs processus avec les comptables (merci à eux), les services administratifs (qui se sont trompés dans l’adresse d’ailleurs :P), la banque (très très lente), l’évaluation par commissaire aux apport, la gestion de la propriété intellectuelle, la réservation de domaine…

Le premier frein pour monter sa boîte, c’est clairement l’ensemble de ces lourdeurs administratives. Il faut s’accrocher ! Mais il y a pire, on vous expliquera ça plus tard 😉

Enfin, après de multiples aller-retours administratifs, la société est enfin là ! Ô extrait Kbis, grââl absolu tant convoité…

La fin d’une étape et une nouvelle qui commence avec 4 personnes plus déterminées que jamais !

web-design

J-1 mois : Première version de Qwice

Prenez un développeur, plusieurs personnes pour aider à définir et tester une plateforme, laissez bouillir pendant 2 ans… Et voilà une Version Alpha !

Après deux ans d’échanges, de recherches, d’analyses et de développement, la plateforme Qwice est née !

Une première version qui nécessite encore des travaux importants mais concrétise nos espoirs d’un nouveau type de réseau social. Une première version auditée et évaluée par une société indépendante spécialisée.

J-25 mois : Que faire ?

Cette situation et les dégâts humains qu’elle génère nous ont donné envie d’agir.
Mais que faire ? Comment agir ? Comment être efficace ?

Sensibiliser, expliquer, témoigner, mobiliser, résister.  Oui, bien sûr. L’information et la prise de conscience sont indispensables. Mais est-ce suffisant ?

« Un site Internet pourrait être utile »

« Oui mais il y a déjà des blogs qui font ça… »

«Bonne idée ! »

« Mais alors quoi d’autre ? »

Une idée au départ perçue comme un peu folle s’est petit à petit imposée comme une évidence. La meilleure façon d’ouvrir la voie vers un changement profond des réseaux c’est… d’en créer un!

« Créer un réseau social ?! … »

« Oui !»

« Un réseau social différent

« Yes !»

«Oui, un réseau social !» 

Un réseau social avec une interface conçue pour privilégier la qualité des informations et la sérénité des échanges, tout en garantissant la liberté d’expression.
Une belle idée mais un sacré défi à relever…

J-30 mois : 4 personnalités et un même constat

4 personnalités dans leurs cercles respectifs ont fait le même constat :

« Internet, et surtout les réseaux sociaux sont de plus en controversés »

« Ce sont des outils formidables du quotidien mais qui nous irritent trop souvent. »

« Ils prennent aussi parfois le visage du pire… »

Nous avons tous vu les dérives des réseaux sociaux : l’impossibilité d’échanger sereinement, les propos stériles et outranciers, l’agressivité, les insultes, les menaces, le harcèlement, l’indignation perpétuelle pour tout et rien. Un véritable déni de la liberté d’expression et du respect d’autrui.

Nous avons également constaté que la structure des réseaux sociaux ne valorise pas la qualité des échanges et des informations. Les informations intéressantes sont souvent peu ou pas visibles. Les interfaces ne sont pas assez claires et la désinformation et les fakes news prennent trop de visibilité.

Enfin, nous constatons que l’éthique et l’utilisation des données devient pour les utilisateurs un réel sujet d’inquiétude.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.